jeudi 27 mars 2014

C'est petit




C'est petit un cercueil. Et pourtant...
Il y a tout dedans. 
Ma tête mes bras mes jambes mes yeux fermés mes histoires sans importance mes rancoeurs embaumées 
la famille qui pleure et qui a déjà oublié qui j'étais vraiment, enfin personne n'a jamais vraiment su. 
Même toi il doit bien y avoir quelque part la trace de tes mains. Tout a rétréci aujourd'hui.
C'est petit un cercueil j'aurais jamais cru à ce point 
il ne reste que ça, un corps triste et rabougri alors que je pensais être flamboyante comme ces fleurs des champs avec un rire drôle et une respiration quelle respiration chaude comme ma vie 
Tu me disais:" Princesse elles sont belles tes fesses" elles tenaient toutes entières dans ta main
Et s'ensuivaient toutes ces chaudes séances de sexe et la fête et les enfants  et le travail et les responsabilités et les projets et la musique et les amis et la vie ne s'arrêtait pas une seconde
on y pensait jamais à cette foutue boite petite et étriquée comme tous ces gens qu'on connait eux ils ont la vie longue d'ennui
Et puis voilà 
Comme c'est petit un cercueil
et c'est fini terminé envolé
en un petit instant